/news/world

O'Malley et Huckabee abandonnent la course

Agence France-Presse

Le républicain Ben Carson a annoncé lundi soir qu'il ne suspendait pas sa campagne après les primaires de l'Iowa mais qu'il rentrait chez lui «chercher du linge propre», tandis que le démocrate Martin O'Malley et le républicain Mike Huckabee ont abandonné la course à la Maison-Blanche.

L'équipe de campagne du docteur Ben Carson a expliqué que contrairement à des informations dans la presse, le candidat républicain ne «suspend pas sa campagne présidentielle, plus forte que jamais».

«Le docteur Carson a besoin de rentrer chez lui pour chercher du linge propre», explique très sérieusement un communiqué officiel.

M. Carson a remporté un peu plus de 9% des voix dans l'Iowa, à la quatrième place derrière Ted Cruz, Donald Trump et Marco Rubio, selon des résultats partiels.

Ben Carson doit reprendre sa campagne mercredi à moins d'une semaine de la seconde primaire qui se déroulera le 9 février dans le New Hampshire.

Le docteur Carson, neurochirurgien de talent à la retraite mais tout nouveau en politique, a souvent surpris par ses positions radicales ou par son manque de connaissance en matière de défense ou de politique étrangère.

Le démocrate Martin O'Malley va lui abandonner la course à la Maison-Blanche, après des primaires dans l'Iowa qui le créditaient de seulement 0,6% des voix, selon des sources proches du candidat.

L'ancien maire de Baltimore et ancien gouverneur du Maryland (est) espérait surprendre dans cet État du centre des États-Unis, où se tiennent les premiers votes des primaires pour départager les candidats dans chaque camp.

Il avait été jusqu'à présent quasi inexistant dans les intentions de vote.

L'ancien gouverneur de l'Arkansas Mike Huckabee a annoncé lui aussi sur Twitter qu'il allait quitter la course à la Maison-Blanche. «Merci pour tout votre loyal soutien», a ajouté le républicain.

Côté démocrate Hillary Clinton et Bernie Sanders étaient coude à coude à 21H50 heure locale (03H50 GMT) avec respectivement 49,9% et 49,5%, après le décompte de 90% des voix par le parti démocrate.

Dans la même catégorie