/news/currentevents

«Ils entrent chez nous sans cogner via Facebook»

TVA Nouvelles

La mère et le père de Sarah Hauptman, cette adolescente de 16 ans de Laval, disparue depuis le 31 janvier, ont lancé un véritable cri du coeur aux autres parents sur les ondes de LCN, mercredi après-midi.

L’adolescente, qui a fugué pour une quatrième fois, serait vraisemblablement sous l’emprise des gangs de rue et elle pourrait avoir quitté la région.

«C’est un cauchemar», a assuré Éric Hauptman en entrevue à LCN. Les gangs de rue «entrent chez nous sans cogner via Facebook, ils entrent virtuellement dans notre maison», a mis en garde le père de famille lors de l’entrevue.

Photo tirée de Facebook

«Nos réseaux sociaux font entrer chez nous des gens pour qui on n’aurait jamais ouvert notre porte de maison», avait écrit plus tôt Josée Chaput sur sa page Facebook.

Les parents de la jeune Sarah ont qualifié de «poison» l’influence des proxénètes sur les jeunes Québécoises sur les réseaux sociaux.

«Surveillez vos jeunes et à qui ils parlent», a soutenu Éric Hauptman.

Prévention

Les parents de Sarah ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour prévenir les fugues de leur fille et l’aider à traverser l’adolescence. Mais ce n’était pas assez.

Sarah Hauptman a profité d'une sortie du centre jeunesse où elle est hébergée, la fin de semaine dernière, lorsqu'elle a fugué.

«Elle prend de l’expérience à chaque fois» lors de chaque nouvelle fugue, ont affirmé les parents de Sarah, 16 ans, qui a fait de la prostitution lors de sa dernière fugue.

Cri du coeur

«On t’attend, on va tout faire pour que tu te sentes bien», a dit Josée Chaput à sa fille lors de l’entrevue. «Reviens à la maison Sarah», ont supplié Éric Hauptman et Josée Chaput, au cas où leur fille entendrait leur cri du coeur.

Depuis le 31 janvier, les deux parents de Laval vivent un véritable enfer. «C’est indescriptible. On ne sait pas quoi faire. On ne sait pas où chercher. On ne sait pas où aller», a confié la mère de famille.

Les parents de Sarah ont dit être «complètement impuissants» face à la disparition de leur fille de 16 ans.

Sarah Hauptman mesure 1,67 mètre (5' 6'') et pèse 66 kg (145 lb).

Toute personne ayant des informations au sujet de cette disparition peut communiquer de façon confidentielle avec le Service de police de Laval au 450 662-4636 ou encore en composant le 911.

Dans la même catégorie