/finance/homepage

RONA et Lowe's en cinq temps

Denise Proulx | Argent

Jocelyn Malette/Agence QMI

RONA a été fondée en octobre 1939 par un groupe de quincailleries, Les Marchands en Quincaillerie ltée, afin de contourner un monopole qui menaçait leur approvisionnement.

C’est dans les années 1960, sous la direction de Rolland Dansereau et de Napoléon Piotte, que l'entreprise deviendra le Groupe RO-NA inc., acronyme provenant de l'union de la première syllabe des prénoms de Rolland Dansereau, président de l'époque, et de Napoléon Piotte, alors agent aux relations extérieures.

Après une décennie de consolidation des marchands en quincaillerie, la firme prend le nom de Marchands Ro-Na inc. et emménagement dans de nouveaux locaux à Boucherville.

En 1988, Rona fusionne avec Dismat, un autre groupement œuvrant surtout dans les matériaux de construction. Cette transaction concrétise l'ascension de l'entreprise et le nom Ro-Na Dismat est lancé.

L'ère des grandes surfaces

Les années 1990 s’avèrent celles de la première expansion nationale de Ro-Na Dismat. Le Groupe, associé à Home Hardware Stores ltd, regroupant plus de 1000 marchands au Canada, s'allie à Hardware Wholesalers inc. de Fort Wayne (Indiana) qui regroupe plus de 3000 détaillants aux États-Unis.

Cette expansion procure à Rona Dismat le pouvoir d’entrer de plein pied dans l’ère des grandes surfaces avec la création des magasins RONA L'entrepôt.

En 1998, la société rajeunit ses bannières et élimine les enseignes Le Quincailleur et Dismat. Le Groupe Ro-Na Dismat inc. prend le nom de RONA inc. 

La fin de la décennie est marquée par l’ouverture d’un nouveau centre de distribution ultramoderne de 650 000 pieds carrés, adjacent à son nouveau siège social de Boucherville.

Les années 2000

Les années 2000 marquent une période d'ascension fulgurante de RONA sur le marché nord-américain. Bien implantée au Québec, Rona se tourne vers l'Ontario et l'Ouest du Canada pour développer son réseau.

Toute la décennie, RONA est en mode acquisition. Elle acquiert les magasins de Cashway Building Centres, troisième joueur en importance en Ontario. Elle poursuit avec l'acquisition des magasins Revy Home Centers, Lansing Buildall et Revelstoke, implantés de l'Ontario jusqu'en Colombie-Britannique. Elle achète également Réno-Dépôt/The Building Box : 20 magasins à grande surface situés au Québec et en Ontario ainsi que les magasins Totem Building Supplies en Alberta.

Entrée en Bourse

En novembre 2002, RONA (TSX : RON) s'inscrit en bourse à Toronto, clôturant un appel public à l'épargne de 150,1 millions $ en actions ordinaires, tout en poursuivant ses acquisitions dans plusieurs provinces canadiennes.

En février 2006, RONA acquiert 51 % des parts de Matériaux Coupal en plus des enseignes Curtis Lumber et Mountain Building Centers en Colombie-Britannique. La même année, RONA se tourne vers Terre-Neuve et le Labrador et y acquiert les magasins Chester Dawe, afin de mieux desservir une clientèle commerciale et professionnelle.

Nouveaux défis

Le passage aux années 2010 s’avère plus instable, alors que RONA doit intégrer ses acquisitions et s’adapter aux changements dans les habitudes des consommateurs.

En août 2012,  le conseil d'administration de RONA rejette une offre d'achat d'un géant américain de la rénovation, après que le gouvernement du Québec s’y soit opposé.

Son président et chef de la direction de la Société, Robert Dutton, quitte après 35 ans de service, remplacé par Robert Chevrier au poste de président exécutif du conseil.

Le conseil d'administration, grandement renouvelé, annonce la nomination de Robert Sawyer au titre de président et chef de la direction de la société. Sous sa gouverne, une série de mesures de restructuration et de réorganisation est lancée afin d’améliorer la rentabilité de la société.

En automne 2013, RONA annonce la conclusion de la vente des actifs de la Division du marché commercial et professionnel, spécialisée en plomberie et en système de chauffage, de ventilation et de conditionnement d'air. Par contre, RONA acquiert les 49 % restants d'actions de Groupe Coupal inc., une bannière spécialisée dans la vente de bois d'œuvre et matériaux de construction pour les entrepreneurs.

En 2014, année de son 75e anniversaire, RONA dévoile le nouveau concept de la bannière Réno-Dépôt et la transformation des 16 magasins québécois. Il conclut une entente de licence maîtresse à long terme de la marque Ace Quincaillerie au Canada, souhaitant consolider son réseau de marchands affiliés au pays.

Qui est Lowe’s?

Avec des revenus de 56,2 milliards de dollars US en 2014, et des revenus nets de près de 2,7 milliards, Lowe’s est la deuxième chaîne de quincaillerie en importance aux États-Unis, et aussi dans le monde, derrière The Home Depot.

Fondée il y a 70 ans, Lowe’s exploite  1840 magasins de taille diverse aux États-Unis, au Canada et au Mexique, qui comptent entre 80 et plus de 400 employés. La chaîne est présente au Canada depuis 2007, avec l’ouverture de ses trois premiers magasins en Ontario. 

Lowe’s compte aujourd’hui 42 magasins en opération au pays. Le siège social canadien est à Toronto, et le siège social mondial est à Mooresville, en Caroline du Nord.

Lowe's a accepté de maintenir les bannières multiples de RONA. Elle planifie une expansion en Australie, avec l’implantation de 150 magasins au cours des cinq prochaines années, sous la bannière Masters Home Improvement.  

- Avec la collaboration de Martine Turenne

Dans la même catégorie