/news/currentevents

En présence d’un tireur actif: courir, se cacher, attaquer

Avez-vous déjà réfléchi à ce que vous devriez faire pour sauver votre vie en présence d’un tireur actif dans un endroit public. Sommes-nous rendus là, vous dites-vous?

Les tueries du Bataclan à Paris, du Splendide hôtel à Ouagadougou en Afrique et, plus près de nous, celle du parlement d’Ottawa nous démontrent que personne n’est à l’abri.

Robert Angers, responsable de la formation du Groupe Tactique d’Intervention de la Sûreté du Québec (SQ) conseille trois options, selon ce qui se passe autour de nous, pour avoir toutes les chances de survivre en cas d’une attaque de ce genre.

«Courir vers un endroit sécuritaire, si on sait exactement où se trouve le tireur. Sinon, se cacher et même se barricader dans un endroit sûr le temps que passe le danger. Finalement, si vous n’avez pas d’autres options, si votre vie en dépend, attaquez » a confié l’expert de la SQ à l’émission JE de TVA.

Il est important de ne pas jouer au cowboy, ne pas prendre de risques inutiles devant un tireur actif puisque c’est votre vie qui en dépend.

Robert Angers de la SQ ajoute qu’il faut observer le plus de détails possible au sujet du tireur, des détails que vous pourrez communiquer au 911 ce qui aidera les premiers policiers sur place à neutraliser rapidement l’individu.

La démonstration faite à l’émission «J.E.» ce dimanche, comprend la participation de vrais policiers et membres du Groupe Tactique d’Intervention de la SQ.

La réaction des figurants lors des détonations de balles à blanc dans une salle de cinéma ajoute au réalisme de cette simulation et surtout, démontre les erreurs qui peuvent être fatales lorsque le pire se produit.

Certaines personnes non préparées courent vers le tireur sans s’en rendre compte, d’autres n’ont pas repéré les sorties en arrivant sur place ce qui leur fait prendre de mauvaises décisions, autant d’erreurs qui coutent des vies lors de vraies situations.

Courir, se cacher, attaquer; un concept retenu dans plusieurs villes pour faire face aux tireurs actifs en Amérique du Nord et qui sera démontré lors de la plus importante production de l’émission JE dimanche, 17 heures 30 à TVA.