/news/techno

Maquettes 3D

Un appareil qui révolutionne l’industrie de l’architecture

Jonathan Roberge | TVA Nouvelles

Un appareil au laser révolutionne l’industrie de l’architecture et de l’ingénierie. En quelques minutes seulement, il permet de reproduire à l’écran n’importe quel bâtiment en trois dimensions; remplaçant ainsi les plans traditionnels.

La précision de ses mesures permet de détecter rapidement n’importe quelle anomalie causée par un défaut de fabrication, le dégel ou le poids des années.

«On peut connaître l’épaisseur d’un plancher et même quelle est sa déformation», explique Richard Lapointe de IScan 3D.

Ces données deviennent fort pratiques quand vient le temps de rénover un vieux bâtiment comme le musée des Ursulines de Trois-Rivières. Des fondations jusqu’à la croix sur le toit, tout a été mesuré par son équipe au millimètre près, et ce, sans même monter un seul échafaudage.

«Ça aurait été beaucoup plus compliqué de mesurer les éléments en hauteur et jamais nous n’aurions pu obtenir le même niveau de détails... surtout quand les formes sont complexes», enchaîne Michaël Dupuis, chargé de projet pour l’entreprise.

Toute l’équipe planche actuellement sur un important projet au Proche-Orient. Des firmes de la Libye et du Surinam ont aussi fait appel à leurs services.

«À l’automne, on est allé travailler en Chine. On a modélisé trois salles de spectacles», se souvient monsieur Lapointe.

IScan 3D a également mesuré la façade du Parlement d’Ottawa en prévision des spectacles Mozaika et Lumière du Nord.

«C’était important de bien découper les tours et les fenêtres. Ça leur permettait de pouvoir ajuster leurs projections vidéos.»

La technologie est émergente et gagne en popularité. L’entreprise est passée de cinq à près d’une trentaine d’employés au cours de la dernière année.

Plusieurs entreprises ont d’ailleurs flairé la bonne affaire. Au moins deux autres compagnies de Trois-Rivières se sont récemment équipées avec ce type d’appareils et rivalisent afin de s’emparer du marché.