/regional/montreal/montreal

Le SPVM désire une plus grande coordination entre les différents corps de police

TVA Nouvelles

Capture d'écran TVA Nouvelles

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) souhaite un meilleur travail de coordination entre les différents corps de police.

«Les effectifs sont là, on l’a vu dans plusieurs reportages, la police de Laval s’y attaque, c’est la même chose sur la couronne sud, indique Patrice Carrier, inspecteur aux crimes majeurs du SPVM. On veut simplement regrouper nos effectifs ensemble, regrouper nos spécialistes pour avoir plus d’efficacité».

«On ne veut pas non plus que la criminalité se déplace vers la couronne nord ou sud, on veut plutôt s’y attaquer pour tenter de l’éradiquer», ajoute-t-il.

En 2015, 200 dossiers de proxénétisme ont été ouverts à Montréal et 23 personnes avaient été reconnues coupables. Le SPVM espère améliorer ce bilan dans les années à venir.

 

 

 

Dans la même catégorie