/regional/quebec/quebec

Finie la rue Claude-Jutra à Québec: la «seule décision à prendre», dit Labeaume

Améli Pineda, Jean-Luc Lavallée et Taïeb Moalla et Marie-Ève Dumont | Agence QMI

 - Agence QMI

Plusieurs municipalités ont décidé mercredi de supprimer le nom de Claude Jutra de leur toponymie à la suite des révélations concernant la pédophilie alléguée du célèbre cinéaste québécois.

 «À terme, tous les noms portant Jutra seront changés», a confirmé le porte-parole de la Commission de toponymie du Québec, Jean-Pierre Le Blanc. Nous allons appeler toutes les municipalités concernées pour leur demander de modifier le nom en regard des informations parues dans les médias concernant Claude Jutra».

Québec et Lévis vont débaptiser rapidement les deux rues portant le nom du cinéaste.

Jutra: Commission de toponymie du Québec 1

Le maire Labeaume en a fait l’annonce mercredi matin lors d’une mêlée de presse suivant la séance du conseil d’agglomération à l’hôtel de ville de Québec. Le comité exécutif, qui se réunit mercredi, officialisera la chose. «C’est la seule décision à prendre», a brièvement commenté le maire dans la foulée de la publication d’une biographie dans laquelle on dépeint le défunt cinéaste comme un pédophile.

La rue Claude Jutra, nommée ainsi en 2004, est située dans le secteur Gaudarville à l’arrière du mégacentre de Sainte-Foy.

Jutra: Commission de toponymie du Québec 2

Pratiquement au même moment, le maire Lehouillier a affirmé que la rue Claude-Jutra, dans le secteur de Saint-Nicolas, à Lévis, changera de dénomination d’ici un mois au maximum.

«Dès ce (mercredi) matin, j’ai fait une demande à notre Directeur général de demander à ce que la

Commission de la toponymie se réunisse le plus rapidement possible pour identifier quelques choix de noms de rues alternatifs pour la rue Claude-Jutras. Nous allons passer à l’action (...) Si on se donne trois semaines, un mois, ça va être à peu près le maximum. On va aller le plus vite possible dans ce dossier», a-t-il promis.

Le maire de Lévis a tenu à rappeler que la stratégie de la Ville est orientée sur le thème de la famille. «Au

niveau de la symbolique, on ne veut pas de problématique particulière liée à ça», a-t-il soutenu.

Dans la même catégorie