/misc

Près de 20% des partisans de Trump contre la libération des esclaves

TVA Nouvelles

Près d’un supporteur sur cinq de Donald Trump n’est pas en accord avec la libération des esclaves survenue sous le président Abraham Lincoln.

Un sondage YouGov/Economist de janvier, mis en lumière par le New York Times, démontre que 13 % des répondants – dont près de 20 % sont des supporteurs du candidat républicain Donald Trump – se disent en désaccord avec «le décret qui a libéré tous les esclaves dans les États en rébellion contre le gouvernement fédéral».

Ça ne s’arrête pas là. Un 17 % additionnel ont répondu «ne pas être certain» à la même question.

En comparaison, la proportion des sondés ayant répondu être en désaccord avec la libération des esclaves s’élève à 5 % chez les supporteurs du candidat républicain Marco Rubio.

Avant de poser la question sur l’esclavagisme, YouGov a interrogé les répondants sur deux questions plus larges à propos des décrets. «Les approuvez-vous?» et «Croyez-vous qu’ils sont constitutionnels?».

S’en est suivi une série de questions sur différents décrets effectués dans l’histoire des États-Unis.

La «Proclamation d’émancipation» de 1862 représente un moment décisif de l’histoire américaine puisqu’il s’agit du premier pas vers l’abolition de l’esclavagisme au pays en 1865.

Dans la même catégorie