/regional/saguenay

Funérailles imposantes pour le jeune policier Thierry Leroux

 - Agence QMI

Rarement des funérailles auront pris autant d’ampleur à Saguenay que celles du policier Thierry Leroux, tué il y a deux semaines sur la réserve de Lac-Simon.

C’est à 14 h vendredi, à la cathédrale de Chicoutimi que l’agent de 26 ans sera porté à son dernier repos.

Plus de 1000 policiers de partout au Québec, de l’Ontario, de la Colombie-Britannique et des États-Unis sont attendus.

Un groupe de 17 agents de Lac-Simon sera là, également.

Des dignitaires comme le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, seront sur place.

Le député libéral de Chicoutimi-Le Fjord, Denis Lemieux, a été désigné pour représenter le gouvernement fédéral.

Cela amène une sécurité exceptionnelle. Les environs immédiats de la cathédrale ont été sécurisés depuis quelques jours.

Un protocole minutieux sera aussi observé pour ces funérailles civiques. Le cortège s’étirera pendant 45 minutes dans les rues du centre-ville de Saguenay.

Un périmètre a d’ailleurs été érigé, ce qui signifie que plusieurs rues seront fermées à toute circulation dans le secteur de la cathédrale et du boulevard Saguenay Est, dans l’arrondissement de Chicoutimi.

Dans la même catégorie