/news/culture

En pleine controverse, Sam Smith se retire de Twitter

WENN

Sam Smith, qui a remporté l’Oscar de la meilleure chanson originale avec «Writing's on the Wall» pour le film «Spectre» dimanche, a annoncé à ses fans qu’il se retirait provisoirement des réseaux sociaux hier.

«Je me déconnecte pour un petit moment», a-t-il écrit, avant de faire un petit clin d’œil à James Bond. «Des Martinis secoués, mais pas agités s’imposent», a-t-il ajouté.

En effet, le chanteur a créé la polémique lors de son discours aux Oscars en avançant être le premier homosexuel à remporter une statuette lors de la cérémonie.

Durant son discours pour la meilleure chanson originale, Sam Smith a dédié sa victoire à la communauté LGBT (lesbienne, gaie, bisexuelle et transgenre), et paraphrasé un article de l’acteur britannique Ian McKellen, qui expliquait qu’aucun acteur gai n’avait jamais remporté d’Oscar.

Ce qui a échappé à Sam Smith, c’est qu’il faisait seulement référence aux catégories majeures. «Si c’est le cas, et même si ce n’est pas le cas, je veux dédier ça à la communauté LGBT partout dans le monde, a repris le chanteur dans le Dolby Theatre. Je me tiens ici ce soir, fier d’être gai, et j’espère qu’un jour on sera tous égaux.»

Ses commentaires avaient déclenché la colère du scénariste gai Dustin Lance Black, qui a remporté un Oscar pour Harvey Milk en 2009.

«LE TRUC: connaître notre histoire LGBTQ est important. On se tient sur la route qu’ont pavée bon nombre d’hommes et femmes courageux», lui avait-il tweeté, avant de lui demander d'arrêter de contacter son compagnon.

Dès le lendemain, Sam Smith avait répondu sur le réseau social. «Gueule de bois. Sincèrement, c’est comme un rêve. Le deuxième homosexuel déclaré à remporter un Oscar ou le troisième ou le quatrième ou le 100e, ce n’était pas là où je voulais en venir... Ce que je voulais, c’était amener la lumière sur la communauté LGBT (Lesbienne, Gay, Bisexuelle et Transgenre), que j’aime de tout mon cœur», s’était-il justifié.

Dans la même catégorie