/regional/montreal/montreal

Toponymie

Montréal veut davantage de noms de femmes

Améli Pineda | 24 Heures

 - Agence QMI

AMÉLI PINEDA/24H/AGENCE QMI

Afin de mieux représenter la diversité, Montréal créera une banque de noms de femmes, une liste qui pourra être utilisée pour baptiser des rues, des parcs ou des places publiques.

Toponym’Elles est le nom donné à cette banque qui sera également alimentée par les propositions des Montréalais.

«On veut que non seulement les élus, mais aussi les citoyens contribuent à s’assurer que nos femmes sont honorées sur le domaine public, c’est une responsabilité de tous», a indiqué Manon Gauthier, responsable de la culture et du statut de la femme au comité exécutif de la Ville.

Actuellement, souligne-t-elle, sur les 6000 noms qui constituent la toponymie de Montréal, seulement 6 % sont des noms de femmes et 51 % des noms d’hommes.

Mme Gauthier a indiqué que cette banque constituera l’un des legs dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, en 2017.

Dans la même catégorie