/finance/bonnenouvelleeconomique

Harnois Groupe pétrolier achète 36 stations-service Esso

Argent

«Le réseau d'Esso au Québec et en Ontario a été acheté par deux entreprises québécoises». C’est ainsi que Serge Harnois, PDG de Harnois Groupe pétrolier, résume deux transactions importantes survenues le même jour dans la vente d’essence à la pompe.

Pendant que le géant Alimentation Couche-Tard annonçait mardi l’achat de 279 stations-service Esso appartenant à la Pétrolière Impériale, l’entreprise indépendante Harnois Groupe pétrolier, basée à Saint-Thomas (Lanaudière), dévoilait de son côté l’acquisition de 36 stations-service Esso.

«Pour les consommateurs, ce sera transparent : ça va être la même qualité de site, la même qualité d’opérations, la même qualité de produit», a déclaré Serge Harnois en entrevue pour la chaîne Argent de TVA. «La seule différence, c’est qu’au lieu que les emplois soient à Calgary pour l’administration, ils voient déménager au Québec».

Le prix de la transaction entre Harnois et l’Impériale n’a pas été dévoilé —Harnois, entreprise indépendante à capital fermé, ne divulgue pas cette information.

La transaction est conditionnelle à l’aval des autorités réglementaires. Lorsque les 36 stations-service Esso seront intégrées au réseau de Harnois, l’été ou l’automne prochain, ce dernier comptera 130 stations-service du réseau Esso comparativement à 39 en 2004.

Il s’agit de la seconde acquisition d’importance en moins d’un an pour Harnois Groupe pétrolier, qui a mis la main en décembre dernier sur les 142 stations-service de Pétroles Therrien, mieux connu sous l’appellation commerciale Pétro-T.

La valeur du couple dépanneur-essence à la pompe

Harnois Groupe pétrolier collabore avec l’Impériale depuis 12 ans. L’entreprise distribue la marque au détail Esso depuis 2004 et se vante d’avoir «largement contribué au développement du réseau Esso dans les régions du Québec», à Montréal, Québec, Lanaudière, Laurentides, Mauricie, Centre-du-Québec, Saguenay—Lac-Saint-Jean, Côte-Nord et aux Îles-de-la-Madeleine.

«Ce qui fait ce ces sites génèrent une bonne rentabilité, c’est les services connexes : les lave-autos, dépanneurs, Tim Hortons», indique Serge Harnois à propos des stations-service Esso.

Harnois Groupe pétrolier possède d’ailleurs ses propres dépanneurs, le réseau Le magasin.

Les dépanneurs et commerces associés aux stations-service deviendront de plus en plus importants au cours des prochaines années, avec davantage de services, prédit Serge Harnois.

Dans la même catégorie