/news/world

L’homme qui a foncé sur Donald Trump lance un message

TVA Nouvelles

En fonçant vers l’estrade où s’exprimait Donald Trump le week-end dernier en Ohio, Thomas DiMassimo souhaitait envoyer un message.

«Je voulais aller sur l’estrade pour lui enlever sa tribune et son micro. Je voulais envoyer un message à tous les gens qui ne se croient pas racistes et qui n’approuveraient jamais le genre de violence que prône Donald Trump», a déclaré le jeune homme de 22 ans en entrevue avec CNN.

«Je voulais simplement leur dire que nous pouvons être fort et que nous pouvons nous lever contre Donald Trump et ses idées violentes et racistes.»

 

DiMassimo, étudiant universitaire originaire de l’Ohio, ne s’est jamais rendu jusqu’au podium du milliardaire, se faisant rapidement stopper par des agents de sécurité.

Il a ensuite été arrêté pour avoir troublé l’ordre public. Sa première comparution en cours est prévue pour mercredi.

«Donald Trump est un intimidateur et rien de plus. Il tient des propos incendiaires, mais je vois à travers son jeu. Au fond, c’est juste un peureux», a répondu l’étudiant universitaire lorsqu’interrogé sur ce qui l’a motivé à poser ce geste.

«C’est un opportuniste et il est prêt à détruire ce pays [les États-Unis] pour s’emparer du pouvoir», a conclu DiMassimo, que Donald Trump a même accusé d'avoir des liens avec le groupe État islamique.

Dans la même catégorie