/finance/homepage

Bombardier : Ottawa ne rendra pas de décision avant le budget

Reuters et Argent

Le gouvernement Trudeau n’annoncera pas sa décision quant à l’aide financière éventuelle à Bombardier avant le dépôt du prochain budget, le 22 mars prochain.

Le mois dernier, le premier ministre Trudeau avait affirmé que la décision serait rendue avant le budget.

Le ministre de l'Innovation Navdeep Bains, qui est directement responsable du dossier, a dit lundi que ce ne serait pas le cas.

«Nous voulons nous assurer que notre décision soit très réfléchie et nous faisons nos devoirs. Bien sûr, la décision n’est pas rattachée au cycle budgétaire», a affirmé M. Bains à des journalistes lundi à Toronto.

«Nous avons été très engagés envers la société, nous nous assurons que nous faisons nos vérifications au préalable... c’est une question très complexe» a-t-il ajouté.

Deux sources proches du dossier ont dit en février qu'un projet de renflouement par l'État du programme CSeries verrait la participation de l'avionneur dans ledit programme d'avion de transport régional réduite. 

Bombardier a demandé à Ottawa une aide financière de 1,3 milliard $ US pour l’aider à compléter le programme. Le gouvernement du Québec, qui s’est engagé à investir le même montant, voudrait qu’Ottawa accepte la mise sur pied d’un conseil d’administration séparé pour le programme, érodant ainsi l’influence de la famille fondatrice de la compagnie.

Questionné au sujet de cette possibilité, M. Bains a répondu que «toutes les options font partie de l’évaluation du modèle d’affaires que nous regardons».

Bombardier et le gouvernement québécois n'ont fait aucun commentaire.

Dans la même catégorie