/news/currentevents

Nathalie Normandeau est suspendue sans solde par le FM93

Agence QMI

L’ex-ministre libérale Nathalie Normandeau est suspendue sans solde par la station FM 93 de Québec, où elle animait l’émission Normandeau-Duhaime depuis janvier 2015.

Le directeur de la programmation de la station de radio, Pierre Martineau, a annoncé la nouvelle en ondes un peu après 10h. Sa suspension sera effective «jusqu’au dénouement» de l’affaire, a précisé M. Martineau, qui a mentionné qu’il n’émettrait pas d’autres commentaires.

Le visage et le nom de Nathalie Normandeau ont déjà été retirés de la page web de l'émission qu'elle animait.

D’ailleurs, on constatait jeudi matin que le ménage était déjà amorcé sur le site web de la station de radio, moins de deux heures après qu'on eut appris l’arrestation de Mme Normandeau par l'UPAC.

L’émission, qui s’intitulait Normandeau-Duhaime, s’appelle désormais Duhaime le midi, sur la page web de l’émission.

La photo de Nathalie Normandeau aux côtés d’Éric Duhaime a disparu. Ce dernier apparaît désormais sans sa comparse de la dernière année sur la photo de l’émission.

Éric Duhaime a démarré son émission en qualifiant cette journée de «cauchemar».

«Ça fait remonter plein de choses à la surface. On se pose plein de questions quand des choses comme ça arrivent», a dit Éric Duhaime.

«Je suis un être humain. Ça me désole. C’est sûr qu’aujourd’hui j’ai une tristesse par rapport à ça. Nathalie c’est devenu plus qu’une collègue au fil du temps.»

«C'est sûr que je vais suivre ce procès avec beaucoup d"intérêt», a ajouté M. Duhaime.

Dans la même catégorie