/news/world

Anti-Trump jusqu'après son décès

TVA Nouvelles

Après avoir fait les manchettes de tous les grands quotidiens américains depuis qu’il a amorcé sa campagne pour devenir le candidat républicain à la Maison-Blanche, voilà que Donald Trump a réussi à se frayer un chemin jusque dans la page... des avis de décès.

Avant sa mort, Alba Keus, 86 ans, n’était pas une grande admiratrice de Donald Trump et elle l’a laissé savoir jusqu’à l’intérieur de son avis de décès. À la toute fin de celui-ci, on peut lire que plutôt d’envoyer des fleurs, «Alba demande que vous ne votiez pas pour Donald Trump».

Selon sa fille, Mme Keus croyait que l’arrivée de Trump dans le paysage politique marque un tournant profondément négatif pour les États-Unis. Elle espérait qu’en manifestant sa position dans son avis de décès, son opinion serait entendue.

Dans la même catégorie