/news/world

«Le 22 mars, plus jamais une journée comme les autres» en Belgique

Agence France-Presse

Philippe, roi des Belges, a estimé que le 22 mars «ne sera plus jamais une journée comme les autres» en Belgique après les attentats «lâches et odieux» qui ont ensanglanté mardi Bruxelles, dans une brève allocution solennelle à la télévision belge.

«Mathilde (son épouse, NDLR) et moi partageons votre peine vous qui avait perdu un proche ou qui avez été blessé par les attentats lâches et odieux d'aujourd'hui», a déclaré le souverain dans ce message à la nation.

«Les vies brisées, les blessures profondes, ces souffrances sont celles de tout notre pays», a-t-il ajouté.

Belgian King Philippe delivers a speech from Brussels Royal Palace following bomb attacks in Brussels and Belgium's National airport of Zaventem

REUTERS

«Face à la menace, nous continuerons à répondre ensemble avec fermeté, calme et dignité. Gardons confiance en nous-mêmes. Cette confiance est notre force», a conclu le roi Philippe.

Le roi des Belges a un rôle essentiellement protocolaire, mais symbolise l'unité de la Belgique.

Dans ses traditionnels voeux de Noël, le 24 décembre, Philippe avait exhorté ses compatriotes à ne pas se «laisser intimider» et à ne pas se «diviser» face à la menace terroriste.

Les attentats à l'aéroport international et dans le métro de la capitale européenne ont fait au moins 34 morts et plus de 200 blessés. Ils surviennent quatre jours après la capture du suspect-clé des attentats de Paris, Salah Abdeslam.

Dans la même catégorie