/news/world

Le testament d'Ibrahim El Bakraoui dans une poubelle

TVA Nouvelles

Des perquisitions menées par la police belge dans la rue Max Roos à Bruxelles ont permis de découvrir un ordinateur contenant le testament du kamikaze Ibrahim El Bakraoui qui s’est fait sauter hier à l’aéroport Zaventem en Belgique.

L’auteur du carnage de 29 ans y affirme «être dans la précipitation, ne plus savoir quoi faire, être recherché de partout, ne plus être en sécurité et que s’il s’éternise, il risque de terminer dans une cellule», a lu le procureur fédéral belge Frederic van Leeuw lors d’un point de presse ce matin.

Ibrahim El Bakraoui a été identifié par la police grâce à ses empreintes digitales. Le jeune terroriste de nationalité belge est né à Bruxelles, le 9 octobre 1986.

Empreintes digitales

Son frère Khalid El Bakraoui a aussi été identifié grâce à ses empreintes digitales. Il est pour sa part l’auteur de l’attentat du métro qui a éventré une rame à la station de Maelbeek, au coeur du quartier européen.

Le complice des frères El Bakraoui, Najim Laachraoui, qui apparaît aux côtés des deux Belges coiffé d’un chapeau sur les images captées par les caméras de surveillance de l’aéroport, est toujours en fuite.

Les attaques concertées d’hier, qui ont fait 31 morts et 270 blessés, ont précipité Bruxelles dans le chaos et la terreur et créé la stupeur mondiale.

Dans la même catégorie