/news/law

Idelson Guerrier déclaré non criminellement responsable

PHOTO COURTOISIE GLOBAL MONTREAL

Le patient de l’hôpital Notre-Dame accusé d’avoir tué deux patients et d’avoir tenté d’en tuer deux autres a finalement été déclaré non criminellement responsable de ses gestes.

«Nous sommes évidemment satisfaits du verdict», a commenté Me François Bérichon, l’un des avocats d’Idelson Guerrier, juste après la décision du jury.

Les 12 jurés ont ainsi jugé vraisemblable la version de l’accusé de 35 ans, qui disait entendre des voix en juin 2012 lorsqu’il a tué par strangulation deux patients de l’aile psychiatrique de l’hôpital montréalais.

Gaétan Sénécal et Claude Courtemanche, 69 et 77 ans, n’avaient eu aucune chance tandis que deux patientes, Eytyxia Tsibanoulis et Iolanda Bertocchi, s’en étaient tirées saines et sauves. Guerrier avait été admis à l’hôpital quelques jours avant les meurtres pour des problèmes psychiatriques.

Après les événements, il avait été accusé de meurtre prémédité, de tentative de meurtre et d’agression armée.

À Pinel

Ce n’est pas parce que l’accusé a été déclaré non criminellement responsable qu’il sera libéré pour autant. La juge Hélène Di Salvo a plutôt ordonné qu’il soit traité à l’Institut Philippe-Pinel à Montréal.

Mes François Bérichon et Luc Trempe de la défense ne s’y sont pas opposés.

«C’est un cas où monsieur est paranoïde, a expliqué Me Bérichon. Il risque fort de se désorganiser s’il est remis en liberté. Mon client est d’accord.»

Guerrier sera libéré seulement après que la Commission d’examen des troubles mentaux détermine qu’il ne représente plus un danger pour la société.

«J’espère que les médecins trouveront un moyen de s’occuper de vous», a conclu la juge avant que l’accusé ne soit escorté hors de la salle d’audience.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.