/news/world

L'humour belge pour contrer le terrorisme

TVA Nouvelles

Les attentats de Bruxelles #NoirJauneRouge

Posté par Gui-Home vous détend sur mercredi 23 mars 2016

Malgré les attentats qui ont frappé le cœur de Bruxelles mardi matin, les Belges ont montré qu’ils n’avaient pas perdu leur sens de l’humour si particulier.

Le jeune humoriste Gui-Home en est le parfait exemple avec sa vidéo devenue virale sur Facebook avec plus de 3 millions de visionnements en moins de cinq heures.

Habitué à partager des capsules humoristiques sur YouTube, le jeune homme de 24 ans a improvisé sur sa page «Gui-Home vous détend» une fausse discussion entre lui et sa mère en réaction aux évènements qui ont touché son pays.

«On a l'humour maman et l'humour belge est indestructible. On a tellement d'humour que même s'ils tuaient la moitié de la population, on leur répondrait: "C'est bien le gars, mais vous faites quand même votre boulot à moitié"», peut-on notamment l’entendre dire.

Une autre vidéo a connu un grand succès sur Facebook, celle de «Megan ne comprend pas» qui a été vue près de 2,7 millions de fois en moins de 24h.

Megan ne comprend pas le 22 mars

Megan ne comprend pas le 22 mars#prayforbrussels #prayforbelgium

Posté par Megan ne comprend pas sur mardi 22 mars 2016

Dans un message assez décalé, mais profond, on peut entendre la jeune femme évoquer Jules César qui aurait affirmé que «de tous les peuples de la Gaule, les Belges étaient les plus braves».

«Nous avons inventé la frite, la fricadelle, les gaufres et le chocolat! Et tu penses quoi? Que les fêtes à la bière ce n’est pas nous qui les avons inventées? Et tu penses que demain, on va s'enfermer dans notre maison et on va s'arrêter de vivre? Mais ce n’est pas la Belgique ça, chou, tu sais...», dit-elle.

La journaliste belge et chroniqueuse de la radio France Inter, Charline Vanhoenacker, a également délivré une chronique bien sentie sur les attaques terroristes qui ont touché son pays natal.

«On ne va pas s'arrêter de vivre pour des imbéciles qui veulent mourir: le Manneken vous pisse à la raie», déclare-t-elle.

#sortirlesmitraillettes

Parmi les mots clic les plus inusités, celui «sortir les mitraillettes» sort du lot.

De nombreux internautes ont en effet partagé des images de ce fameux sandwich «mitraillette» composé de viande cuite, de frites et de sauce.

«Et si en guise de protestation, on allait tous manger une mitraillette ce midi?», propose un internaute.

 

Dans la même catégorie