/finance/homepage

Budget fédéral: pas de réduction du fardeau administratif

Agence QMI

L’absence de mesures pour diminuer la paperasserie et le fardeau administratif dans le budget fédéral de 2016 est dénoncée par l'Association canadienne de la paie (ACP).

Dans un communiqué publié jeudi, l’ACP déplore qu’Ottawa n’ait pas adopté des changements pour réduire les coûts et le fardeau administratif alors que plusieurs mesures proposées dans le budget du ministre des Finances Bill Morneau affectent le traitement de la paie.

L’organisme estime qu’Ottawa aurait pu notamment adopter le mode électronique comme méthode standard de distribution des feuillets T4.

«Lors des nombreuses consultations que l'ACP a eues avec les représentants du gouvernement ces cinq dernières années, nous avons fourni des données factuelles qui démontrent les avantages du T4 électronique pour toutes les parties intéressées», a souligné Patrick Culhane, président et chef de la direction de l'Association canadienne de la paie déplorant que «le gouvernement n'ait pas pris les mesures nécessaires pour mettre sur pied cette importante initiative de réduction des coûts et des ressources, sachant que le gouvernement lui-même utilise la solution électronique pour distribuer les feuillets T4 à ses 250 000 employés.»

Selon l’ACP, ces changements auraient permis aux employeurs d'augmenter leur productivité et d'économiser plus de 100 millions $.

Par ailleurs, l’Association regrette qu’Ottawa n’ait pas également introduit un seuil d'exemption pour l'avantage lié à l'assurance vie des retraités et l’absence de mesure pour rajuster les seuils d'avantages imposables en fonction de l'inflation.

Dans la même catégorie