/news/world

Il prévient sa famille qu’il est en sécurité avant de prendre le métro

TVA Nouvelles

Un Britannique qui avait prévenu ses proches qu’il était sain et sauf après les explosions qui ont secoué l’aéroport de Bruxelles-National avant de prendre le métro pour se rendre au travail manque toujours à l’appel.

David Dixon, originaire d’Hartlepool dans le nord du Royaume-Uni, vit depuis plusieurs années en Belgique. Mardi matin, ses proches l’ont joint pour savoir s’il était en sécurité après l’attentat qui a touché l’aéroport de la capitale belge.

Il a répondu que tout allait bien pour lui et qu’il s’apprêtait à prendre le métro pour aller travailler au centre-ville.

Il ne s’est cependant jamais présenté au bureau et sa famille n’a pas réussi à le contacter depuis.

Sa conjointe, Charlotte Sutcliffe, a partagé plusieurs avis de recherche et a fait le tour des hôpitaux de la ville dans l’espoir de le retrouver sans succès.

Sa tante, Ann Dixon, a expliqué au quotidien britannique, The Daily Telegraph, que c’était elle qui avait prévenu David des tragiques événements de l’aéroport.

«Dès que j’ai vu la nouvelle sur les explosions je lui ai envoyé un message texte pour savoir si tout allait bien. J’ai été soulagé de lire sa réponse dans laquelle il précisant qu’il était en sécurité. Il ne savait même pas ce qui se passait à l’aéroport. Je suppose que c’est parce qu’il était en train de se préparer à aller travailler», dit-elle.

Elle ajoute que c’est son beau-frère qui l’a prévenu un peu plus tard dans la matinée qu’une autre bombe avait explosé dans le métro et que personne n’était capable de joindre David depuis ce moment-là.

«Nous n’avons plus aucune nouvelle de lui depuis et nous sommes extrêmement inquiets. Nous espérons qu’il est simplement blessé, qu’il a été conduit dans un hôpital et que tout ira bien pour lui», fait-elle savoir.

Se préparant au pire, le frère de David Dixon, Michael, est en train de récupérer le dossier dentaire du disparu au cas où il faudrait l’identifier de cette façon.

En attendant, de nombreux amis partagent des avis de recherche sur les réseaux sociaux et les médias du monde entier relaient l’information.

David Dixon, père d’un petit garçon de sept ans, vit dans la capitale belge depuis plus de 10 ans où il travaille pour le constructeur automobile Toyota.

Dans la même catégorie