/news/culture

L’Ed Force One d’Iron Maiden atterrit à Montréal

ART-AIRON MAIDON ET ED FORCE ONE

Michel Desbiens/AGENCE QMI

À moins de 24 heures du spectacle que donnera Iron Maiden au Centre Bell, l’avion Ed Force One du groupe a atterri en sol montréalais, jeudi après-midi.

Une fois au sol, l’engin s’est arrêté devant le hangar d’entretien d’Air Canada de l’Aéroport international Pierre-Eliott-Trudeau vers 15h.

De nombreux photographes s’étaient postés derrière les grillages pour prendre des clichés des célèbres passagers lors du débarquement.

Piloté par le chanteur Bruce Dickinson, le Boeing 747-400 de la taille de l’avion présidentiel Air Force One sert à transporter les membres de la formation métal dans le cadre de la tournée mondiale visant à promouvoir leur album «The Book of Gouls».

L’appareil a décollé de New York plus tôt en après-midi, après qu’Iron Maiden ait offert une prestation sur la scène du Madison Square Garden, mercredi soir.

Ce voyage s’est effectué un peu plus de deux semaines après que l’avion ait été endommagé dans un aéroport du Chili, le dimanche 13 mars. Deux réacteurs avaient été touchés après avoir heurté un véhicule.

La bande à Bruce Dickinson remontera à bord de l’Ed Force One pour s’envoler en direction de Toronto. La formation est attendue dimanche soir à l’amphithéâtre Air Canada Centre.

Une version miniature

Les fans d’Iron Maiden pourront bientôt mettre la main sur une réplique de l’avion. L’objet bâti grâce à une maquette 1 :144 sera commercialisé par Revell GmbH et Global Merchandising Services.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.