/news/homepage

Poisson d'avril particulièrement réussi dans le métro de Paris

Apéro au lieu d'Opéra, Coquille au lieu de Saint-Jacques: treize stations du métro parisien ont été rebaptisées vendredi avec des jeux de mots, «un clin d'œil» humoristique aux voyageurs à l'occasion du 1er avril.

La dernière fois que la régie des transports parisiens (RATP) s'était adonnée à ce jeu «remonte à 1994», a indiqué à l'AFP un porte-parole de la régie.

«Pour ne pas désorienter complètement les voyageurs, un panneau sur deux a été remplacé dans la nuit de jeudi à vendredi» sur les treize stations de métro et de train de banlieue concernées, a-t-il ajouté.

Anagrammes, associations d'idées, boutades: la station Parmentier devient «pomme de terre», celle de Cadet est transformée en «Rousselle», Anvers se retrouve écrit à l'envers et Monceau devient «Ma pelle».

Sur son site internet, la régie continue à faire de l'esprit: elle explique transformer la station Pyrénées en Alpes «dans un souci d'équilibre dans la promotion des chaines de montagnes françaises» ou avoir donné le nom des Trois Mousquetaires à la station Alexandre Dumas «en raison de problèmes de droits d'auteur».

Château d'eau se métamorphose en «Château de sable» pour «prolonger Paris-Plage toute l'année» et la station Crimée devient «Crimée Châtiment» en référence au roman de l'écrivain russe Fiodor Dostoïevski.

Tout proche d'Opéra célébrée en «Apéro» «pour une ville plus festive», la station Quatre Septembre est à la date du 1er avril et «pour coller au mieux à l'actu, changera de nom chaque jour», plaisante la RATP.

Dans la même catégorie