/news/society

Autisme: les arts comme outil d’insertion sociale

L’Académie des arts «Trouve ta voie» joue un rôle important dans la vie de nombreux jeunes autistes, déficients ou avec un déficit de l’attention. À l’aide du chant, de la danse ou encore du théâtre, ils trouvent un moyen de s’exprimer.

La fondatrice de cet organisme sans but lucratif Joëlle Doré-Hébert, une enseignante doublée d’une artiste, s’est inspirée d’un programme semblable à Istanbul, en Turquie.

«C'est vraiment une façon extraordinaire de pouvoir communiquer et de partager les moments, et de pouvoir aussi s'exprimer sur la scène, dit-elle. Nous, on fait les spectacles aussi à l'académie.»

Tous les dimanches, une trentaine de jeunes suivent une formation artistique à la Maison du citoyen de Sainte-Thérèse. Il s’agit pour eux d’une excellente occasion de sociabiliser.

«Il y a beaucoup de monde. On se fait des amis. C’est comme si on était une grande famille», a dit l’un d’eux.

Les parents n’ont que de bons mots pour l’Académie. «Je pense que ce qui me rend le plus fière, c'est les liens que ces jeunes-là ont développés, ajoute Joëlle Doré-Hébert. C'est l'assurance qu'ils ont prise, l'estime d'eux-mêmes. Le plaisir, c'est les sourires que je vois.»

Dans la même catégorie