/news/currentevents

Un homme dépressif perturbe le centre-ville de Rouyn-Noranda

David Prince 

 - Journal de Quebec

DAVID PRINCE/JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

Une bonne partie du centre-ville de Rouyn-Noranda a dû être fermée dimanche pendant plus de sept heures en raison d’un homme dépressif.

L’homme aurait communiqué avec sa famille et tenu des propos inquiétants. La famille a contacté les policiers, qui se sont rendus sur place vers midi, mais il s’est barricadé dans son logement à leur arrivée.

L’individu s’est finalement rendu vers 19 h 40 dimanche soir.

Pendant toute la durée du siège, les policiers ont arpenté le centre-ville, bloquant toutes les issues. Des policiers armés de fusils d’assaut ont été aperçus près du logement du forcené.

Frère d’un triple meurtrier

Selon ce qu’a appris le Journal de Montréal, l’homme serait le frère de Justin John Bresaw, qui a tué trois personnes à Amos en 2012. Il a été reconnu coupable de trois meurtres prémédités l’automne dernier.

Selon une voisine qui a requis l’anonymat, le forcené se serait barricadé dans son logement à la suite d’une dispute avec son ex-conjointe. Il pourrait faire face à des accusations.

Périmètre

Le périmètre de sécurité des policiers s’étendait sur une bonne partie du centre-ville et englobait le centre commercial Les Promenades du cuivre. Les clients pouvaient uniquement sortir par une porte, mais ils ne pouvaient récupérer leurs voitures qui étaient dans le périmètre de sécurité.