/news/currentevents

La jeune victime de 20 ans est Clémence Beaulieu-Patry

Maxime Deland | Agence QMI

Une employée d’un supermarché a été sauvagement assassinée sur son lieu de travail sous les yeux d’une trentaine de collègues et de clients, dimanche soir, dans le quartier Saint-Michel, à Montréal.

Clémence Beaulieu-Patry, 20 ans, était sur le point de terminer son quart de travail lorsque le drame s’est produit, vers 20h30, au Maxi situé à l’intersection de l’avenue Papineau et de la rue Crémazie

Un homme a fait irruption à l’intérieur du supermarché pour ensuite se diriger directement vers la jeune femme.

Clémence Beaulieu-Patry

Il l’aurait alors poignardée devant de nombreux témoins horrifiés, avant de prendre la fuite.

Les services d’urgence n’ont rien pu faire pour sauver la victime, qui a rendu l’âme dans l’épicerie. Une vision d’horreur pour les gens présents dans le marché d’alimentation, qui ont vu Clémence Beaulieu-Patry pousser son dernier souffle devant eux.

Quant au suspect, il a pris la fuite à pied après le crime et n’a toujours pas été retracé par les autorités.

Gracieuseté

Le meurtre a toutefois été filmé par les caméras de surveillance du commerce. Les images ont permis aux policiers de voir à quoi ressemble l’individu recherché. Il s’agit d’un homme noir âgé entre 20 et 30 ans.

«Les enquêteurs travaillent à améliorer la qualité des photos pour permettre de l’identifier», a indiqué l’agent Daniel Lacoursière, porte-parole de la police de Montréal.

Au total, une trentaine de témoins du meurtre ont été rencontrés par les enquêteurs.

Lundi après-midi, le motif entourant le crime n’avait toujours pas été établi. On ignore également si la jeune femme connaissait son agresseur.

D’après les informations contenues sur son compte Facebook, Clémence Beaulieu-Patry était en couple depuis déjà plusieurs mois. Son copain n’est cependant pas le suspect recherché dans cette sordide affaire.

Il s’agit du deuxième meurtre à survenir à Montréal depuis le début de l’année.