/news/culture

«Oui, c’est Prince»

Agence QMI

L’homme qui a appelé les services d’urgence des studios de Prince, jeudi matin, savait que le chanteur était mort.

Obtenue par le quotidien «New York Daily News», la transcription du coup de fil logé au 911 nous apprend que l’icône du funk ne respirait déjà plus, avant même que les secours soient mis au courant.

Voici les détails de l’appel:

Répartiteur: 911, où y a-t-il urgence?

Homme non identifié: Bonjour, euh, quelle est l’adresse ici? Nous avons besoin d’une ambulance immédiatement.

Répartiteur: Ok.

Homme non identifié: Nous avons quelqu’un inconscient.

Répartiteur: Ok, quelle est l’adresse?

Homme non identifié: Euh, nous sommes à la maison de Prince.

Répartiteur: Ok, y a-t-il quelqu’un qui connaît l’adresse? Y a-t-il du courrier sur lequel vous pourriez regarder?

Homme non identifié: Oui, oui, ok, attendez.

Répartiteur: Ok, votre téléphone cellulaire ne me dira pas où vous vous trouvez. J’ai donc besoin que vous me trouviez une adresse.

Homme non identifié: Oui, nous avons, oui, nous avons, donc, euh, une personne est morte ici.

Répartiteur: Ok, donnez-moi l’adresse, svp.

Homme non identifié: Ok, ok, je travaille là-dessus.

Répartiteur: Concentrez-vous là-dessus.

Homme non identifié: Et les gens sont tout simplement bouleversés.

Répartiteur: Je comprends qu’ils soient bouleversés, mais...

Homme non identifié: Je travaille là-dessus, je travaille là-dessus.

Répartiteur: Ok, savons-nous comment la personne est morte?

Homme non identifié: Je ne sais pas, je ne sais pas.

Répartiteur: Ok.

Homme non identifié: Euh, donc nous, nous sommes à Minneapolis, au Minnesota, à la maison de Prince.

Répartiteur: Vous êtes à Minneapolis?

Homme non identifié: Oui, Minneapolis, au Minnesota.

Répartiteur: Vous êtes certain d’être à Minneapolis?

Homme non identifié: C’est exact.

Répartiteur: Ok, avez-vous trouvé une adresse?

Homme non identifié: Oui, euh, je suis vraiment désolé, je suis vraiment désolé. J’ai besoin de l’adresse ici?

Femme non identifiée: 7801.

Homme non identifié: 7801.

Répartiteur: 7801 quoi?

Homme non identifié: Paisley Park, nous sommes sur Paisley Park.

Répartiteur: Vous êtes sur Paisley Park. Ok, c’est à Chanhassen. Êtes-vous avec la personne qui...

Homme non identifié: Oui, c’est Prince.

Répartiteur: Ok.

Homme non identifié: La personne.

Répartiteur: Ok, restez en ligne avec moi.

Homme non identifié: Ok.

(sonnerie de téléphone)

Shirley, répartitrice d’ambulance de Ridgeview

Répartiteur: Transfert pour 78, Paisley Park Studios.

Répartitrice d’ambulance: Paisley Park Studios, Ok.

Répartiteur: 7801, Audubon Road.

Répartitrice d’ambulance: Ok.

Répartiteur: Nous avons une personne inanimée, qui ne respire pas.

Répartitrice d’ambulance: Inanimée, ne respirant pas.

Répartiteur: Ouais.

Homme non identifié: Il est, il est...

Répartiteur: Nous allons aller chercher tout le monde, procédez avec la transmission.

(Deuxième répartiteur de Carver County entre en communication)

Répartitrice d’ambulance: Kayley, c’est Shirley à Ridgeview. Vous pouvez annuler tous ceux qui vont à Aubudon. Confirmé.

Répartiteur 2: Ok, merci.

Répartitrice d’ambulance: Ok, merci, au revoir.

Dans la même catégorie