/regional/montreal/montreal

Une panne préoccupante au SPVM

TVA Nouvelles

Pour la deuxième fois en quelques mois à peine, le nouveau système de communication du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), le SERAM, a connu des ratés plutôt gênants, hier.

Selon ce que TVA Nouvelles a pu apprendre, les policiers n’ont pu utiliser leur radio portable et celui dans leur véhicule pendant plus d’une heure parce que le SERAM était en panne dans toute l’île de Montréal. Les policiers ont donc été forcés d’utiliser leur téléphone portable personnel pour communiquer avec la centrale d’urgence de répartition des appels.

Il semble que le Service de sécurité incendie ait aussi été touché, mais le problème aurait été contourné en basculant les communications vers l’ancien système toujours fonctionnel.

La panne pourrait avoir été causée par une erreur humaine.

Le 20 janvier dernier, TVA Nouvelles faisait état d’une autre panne majeure du SERAM; un système qui a coûté 74 millions $ aux contribuables montréalais.

Dans la même catégorie