/news/currentevents

Le Québec envoie quatre avions-citernes à Fort McMurray

TVA Nouvelles et Agence QMI

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a annoncé en fin de journée mercredi qu’elle envoyait quatre avions-citernes à Lac La Biche, au sud de Fort McMurray. Puisque la SOPFEU ne combat aucun incendie sur son territoire, elle peut répondre sans réserve à cette demande d'aide de l'Alberta.

Le gouvernement du Québec est prêt à envoyer des renforts et il en va de même pour les autres provinces canadiennes. Des effectifs militaires sont aussi préparés, mais restent en Saskatchewan pour le moment. Les services dédiés à la lutte contre les feux de forêt, dans tout le pays, sont aussi sur un pied d’alerte et pourraient prendre la relève des effectifs.

Les conditions météorologiques n’apporteront aucun répit à la situation dans les prochains jours. Avec 30 degrés mercredi et des rafales avec des vents à 40 km/h, le soleil persistera encore plusieurs jours, selon Environnement Canada. La pluie n’est en vue que pour lundi, et à 30 % seulement. L’ordre d’évacuation demeure et l’indice de la qualité de l’air atteint un seuil de risque très élevé dans les régions touchées.

La Croix-Rouge, des compagnies privées, le gouvernement fédéral et d’autres municipalités ont offert leur aide aux citoyens de Fort McMurray, une ville située à 400 km au nord d'Edmonton.
Des citoyens ont également pu trouver refuge dans des hôtels de la région et des camps de compagnies pétrolières.

Sur son compte Twitter, la Croix-Rouge canadienne a invité la population à faire des dons pour soutenir la population touchée. Elle devait également s’occuper de réunir les citoyens qui ont perdu contact avec les membres de leur famille.

Le feu s’est déclenché dimanche après-midi. L'état d'urgence a dû être décrété lundi dans une partie de la ville en raison de la fumée.


 

Dans la même catégorie