/finance/homepage

Shell interrompt ses activités à Fort McMurray

Shell a annoncé mercredi qu’elle interrompait temporairement ses activités à Albian Sands, à 95 km au nord de Fort McMurray, en raison des feux dévastateurs qui continuent de ravager la région.

«Nos travailleurs vivent dans cette communauté et nous souhaitons faire tout en notre pouvoir pour appuyer nos employés, nos fournisseurs, nos amis et nos voisins durant ces temps difficiles», a affirmé le président de Shell Canada, Michael Crothers.

La région où déferle ce feu dévastateur est connue pour être une importante zone d’activités pétrolières. Les entreprises ne sont toutefois pas menacées, pour le moment, par les feux de forêt, ce qui aurait pour effet d’accroître considérablement les dégâts de cette catastrophe.

Suncor a revu mercredi sa position et annoncé à son tour que pour des raisons de sécurité, pour ses employés et leurs familles, elle cessait temporairement ses activités.

«Nous avons démobilisé le personnel qui n’était pas affecté à des tâches critiques afin de permettre à un maximum de personnes d’être près des leurs», a affirmé Steve Williams, président de Suncor, dont les installations sont situées à 25 km du cœur du brasier.

La disponibilité de certains produits pétroliers a aussi été réduite dans la région, une stratégie aussi adoptée par l’entreprise Athabasca Oil Corporation.

Rappelons que plus de 80 000 personnes ont été évacuées et que plusieurs résidences ont été rasées par le sinistre jusqu’ici.

Dans la même catégorie