/news/currentevents

Fort McMurray: des résidents doivent laisser leurs animaux derrière eux

Agence QMI

De nombreux résidents de Fort McMurray, en Alberta, qui ont fui en urgence l’incendie de forêt qui sévit depuis mardi dans leur ville ont dû laisser derrière eux leurs animaux de compagnie.

Certains ont eu le cœur déchiré comme Laura Gislason qui a abandonné son chien Gabi et son chat Pastel, a rapporté Global News. Lorsque les évacuations ont été effectuées, la situation était tellement alarmante qu’elle n’a réussi à emporter avec elle que les vêtements qu’elle portait ce jour-là.

«Je me sens terriblement coupable d’avoir abandonné mes deux animaux, ils sont comme des membres de ma famille, a dit Mme Gislason à Global News. Je suis très inquiète pour eux.»

Les autorités locales ont annoncé que les propriétaires d’animaux qui étaient partis sans leur bête pouvaient entrer en contact avec la SPCA. Laura Gislason a tenté de communiquer avec l’organisme, mais en vain.

D’autre part, d’autres résidents ont tout fait pour sauver leurs animaux. Par exemple, une femme a fui le feu au galop à dos de cheval, emportant à sa suite deux autres chevaux. Une autre propriétaire a indiqué sur Facebook qu’elle avait dû libérer ses trois chevaux. Elle demande à quiconque qui les aurait vus de la contacter.

Plusieurs pages Facebook ont été créées pour tenter de réunir les animaux avec leurs maîtres, comme la Fort McMurray Fire Emergency Animal Assistance, qui tente de centraliser les informations concernant les animaux trouvés et les propriétaires ayant perdu leurs animaux et les efforts des équipes de sauvetage.

Certaines personnes ont mis leur vie en péril pour sauver leurs animaux, selon Global News. Un résident a ignoré un avis d’évacuation obligatoire et est retourné chez lui en bicyclette pour aller chercher ses deux chiens. Il aurait tenté de sauver d’autres chiens qui erraient dans les rues, mais trop apeurées, les bêtes n’ont pas voulu le suivre.

Dans la même catégorie