/news/currentevents

Il fuit Fort McMurray et retrouve sa maison calcinée au Cap-Breton

Agence QMI

Capture d'écran, gofundme

Un homme originaire de l’île du Cap-Breton a non seulement dû fuir l’intense incendie dévastateur de Fort McMurray, mais a aussi retrouvé sa maison calcinée lors de son retour en Nouvelle-Écosse.

Bruce MacDonald travaillait pour une compagnie pétrolière lorsque les feux de forêt ont commencé la semaine dernière en Alberta. Il a fait partie des travailleurs qui ont été évacués d’urgence.

De retour au Cap-Breton, il a dû faire face à l’incendie qui a complètement détruit sa maison vendredi en matinée, a rapporté lundi CTV News.

«Il est parti (de Fort McMurray) pour fuir et retourner chez lui pour ensuite réaliser qu’il n’avait plus de maison», a commenté son frère Norm MacDonald.

Lors du drame, le fils de 20 ans a été réveillé par la fumée et a réussi à prévenir les autres membres de la famille. Tout le monde s’en est sorti indemne, mais la résidence est une perte totale.

«Littéralement, la seule chose qui leur reste ce sont les vêtements qu’ils portent. Il ne reste plus rien, littéralement plus rien», a poursuivi Norm MacDonald.

Ce dernier et sa femme Cindy ont mis en ligne une page web sur le site GoFundMe pour récolter des dons afin de venir en aide aux membres de leur famille. Mardi matin, 18 000 $ avaient été amassés.

Les MacDonald ont trouvé refuge chez d’autres résidents du Cap-Breton.

Dans la même catégorie