/finance/homepage

Le quincailler Rona creuse sa perte

Argent

CHANTAL POIRIER/LE JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

Le quincailler Rona a creusé sa perte au premier trimestre, en dépit d’une hausse des revenus.

La société de Boucherville, qui est en voie d’être acquise par l’américaine Lowe’s pour 3,2 milliards $, a déclaré une perte nette attribuable aux actions participantes de 16,5 millions $ ou 0,15$ par action, en hausse par rapport à la perte de 11,7 millions $ 0,11$ par action inscrite une année plus tôt.

Une fois ajustée, la perte nette attribuable aux actions participantes du trimestre terminé à la fin de mars s’établit  à 9 millions $ ou 0,08$ par action, comparativement à 11,2 millions $ ou 0,10$ par action au premier trimestre de 2015.

 Le chiffre d’affaires a grimpé de plus de 40,4 millions pour atteindre 819,2 millions $. Les ventes des magasins comparables – une mesure clé de rendement dans le secteur du détail— ont augmenté  de 3,1%.

«Ce septième trimestre consécutif de croissance reflète une excellente performance de nos magasins en Ontario et en Colombie-Britannique, de même qu'une croissance soutenue au niveau de la bannière Réno-Dépôt, au Québec», a déclaré Robert Sawyer, président et chef de la direction de Rona.

Rona ne précise pas quand la clôture de la transaction avec Lowe’s sera conclue, mais elle indique que les détenteurs d’actions ordinaires ne toucheront pas le dividende trimestriel si elle survient avant le 8 juin prochain.

Dans la même catégorie