/news/culture

Un prisonnier prétend être le fils de Prince

TVA Nouvelles

Un homme a demandé à passer un test d’ADN afin de prouver qu’il est le «seul héritier vivant» du chanteur Prince, décédé le 21 avril dernier, à l’âge de 57 ans, à son domaine de Paisley Park, au Minnesota.

Selon des documents de cour, Marsha Henson a rempli une déclaration disant qu’elle avait eu une relation sexuelle non protégée avec le chanteur en juillet 1976. Carlin Q. Williams serait né de cette liaison neuf mois plus tard.

Un juge a récemment donné son autorisation afin qu’un test de paternité soit effectué à partir d’un échantillon de sang pris sur le corps du défunt chanteur avant qu’il ne soit inhumé, selon la chaîne américaine CBS.

M. Williams purge actuellement une sentence en prison pour une affaire de contrebande d’armes à feu.

Sur son site web, Carlin Q. Williams dit être lui aussi un chanteur et affirme être le fils de Prince.

Comme le chanteur de «Purple Rain» n’avait pas de testament, son héritage estimé à 300 M$ sera partagé entre six de ses proches, à moins que le test d’ADN confirme le lien entre Prince et le détenu.

Dans la même catégorie