/news/society

L'effet Trump sourit à Loto-Québec

Avec Donald Trump et ses propos parfois délirants en tête, les péripéties entourant les élections américaines ne laissent pas les Québécois indifférents.

Loto-Québec a voulu profiter du filon en lançant en début d'année un projet-pilote consistant à parier sur la course vers la Maison-Blanche.

L’effet Trump se fait-il sentir au nord du 49e parallèle?

«J’ai fait sortir les statistiques les plus récentes, ce matin, et ce serait difficile de nier l’effet Trump dans la popularité de ce type de pari», constate le porte-parole de Loto-Québec, Patrice Lavoie, en entrevue à l’émission de Mario Dumont, à LCN.

«80% de nos ventes totales concernent des questions où il y avait Donald Trump comme choix de réponse, 64% des ventes pour les républicains, alors que les démocrates récoltent 32% des ventes. On peut penser que la présence de Donald Trump dans la course est l’élément qui fait en sorte que les Québécois ont embarqué. C’est intéressant, c’est comme un téléroman», ajoute-t-il.

Depuis 2012, la société d’État permet à ses clients de parier sur des événements non sportifs tels que les Oscars et le gala Artis.

Au Canada, la Colombie-Britannique est la pionnière en matière de paris sur la politique américaine. Les provinces de l’Atlantique lui ont emboîté le pas.

Diversifier sa clientèle

«On a commencé en janvier à offrir pour la première fois ce type de paris politiques. À Loto-Québec, on s’est dit, en regardant ce qui se fait dans les médias, en écoutant la télévision et en lisant les journaux, que la politique américaine était sur toutes les lèvres, alors pourquoi pas nous? Ça semble avoir intéressé les Québécois.»

Loto-Québec tente sa chance afin d’élargir sa clientèle et d’intéresser les personnes qui ne sont pas nécessairement portées à parier.

Alors que le candidat Trump est assuré de remporter l’investiture républicaine et que Hillary Clinton file vers la victoire dans le camp démocrate, la seule question toujours à l’enjeu concerne l’identité du parti politique dont le candidat accèdera à la Maison-Blanche en novembre prochain.

«En ce moment, selon nos sondages et analyses, la cote pour le parti démocrate est plus faible parce qu’il a plus de chances de l’emporter», précise le porte-parole de Loto-Québec. Miser sur le parti de Trump serait donc plus payant, car plus risqué. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant que celui qui est à la tête des républicains soit le choix de réponse le plus populaire à la question «Qui croyez-vous sera le prochain président des États-Unis?»

Les joueurs peuvent miser des montants variant entre 1 et 100 dollars par question se rapportant sur l'issue de la présidentielle américaine, explique Patrice Lavoie. «Les gens misent peu. Mais il faut comprendre qu’on fait ça vraiment pour diversifier notre offre, car Loto-Québec ne fait pas d’argent avec ça. Jusqu’à présent, on a fait 53 000$ sur des revenus de loterie de 1,8 milliard.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.