/news/politics

Marceau abandonne l’idée de se lancer dans la course

Louis Gagné | Agence QMI

Le député de Rousseau, Nicolas Marceau, ne sera finalement pas candidat à la course à la direction du Parti québécois (PQ).

«Ma réflexion a maintenant abouti et j'ai pris ma décision: je ne serai pas de la course à la chefferie», a-t-il écrit sur sa page Facebook mercredi matin.

Pas plus tard que la veille, M. Marceau affirmait songer à se lancer dans la course à la succession de Pierre Karl Péladeau.

Même s’il renonce à briguer la chefferie péquiste, l’ancien ministre des Finances dans le gouvernement Marois a l’intention de mettre de l’avant ses idées durant la course qui s’annonce.

«Je pense que notre parti doit faire de l'économie sa priorité et qu'il doit en conséquence s'engager dans l'élaboration d'un plan de développement économique et d'enrichissement du Québec. Je ferai valoir cette orientation pendant la course», a-t-il dit.

Nicolas Marceau est le troisième candidat pressenti à la direction du PQ à ne pas se lancer dans l’aventure, après Bernard Drainville et Jean-Martin Aussant.

Jusqu’ici, seule Véronique Hivon a officialisé sa candidature. Alexandre Cloutier, que Mme Hivon avait appuyé lors de la dernière course au leadership, devrait se déclarer candidat cette semaine.

Martine Ouellet semble elle aussi déterminée à briguer pour la deuxième fois le trône péquiste. L’an dernier, la députée de Vachon avait fini la course en troisième position derrière Pierre Karl Péladeau et Alexandre Cloutier. Mme Ouellet entend se présenter comme la candidate de l'économie.

Jean-François Lisée est également en réflexion. Le député de Rosemont a d’ailleurs invité les militants du PQ à participer à sa réflexion en lui faisant part de leurs avis et de leurs conseils sur son blogue.

«La question que je me pose et que je pose aux gens à qui je parle, c’est "quelle serait l’utilité ou la nécessité de ma candidature?" Est-ce que j’ai des choses à dire qui ne sont pas dites par d’autres? [...] C’est ça qu’on est en train de regarder», a expliqué M. Lisée mardi.
 

Dans la même catégorie