/news/society

Neige: plus de peur que de mal pour vos plantes

Si les pépinières ont été prises d’assaut samedi alors que les températures caracolaient autour de 20 degrés Celsius, les ardeurs des jardiniers ont probablement été refroidies ce matin avec le climat hivernal qui s’est abattu sur le Québec.

La chroniqueuse horticole Mélanie Grégoire a toutefois tenu à nous rassurer ce matin en précisant que la neige reçue dans plusieurs secteurs de la province n’aura pas ou peu d’effets sur les végétaux.

«À date il y a plus de peur que de mal parce que c’est la neige qui nous fait peur, mais la neige c’est un isolant», assure-t-elle. C’est avec les vents froids que les bourgeons ont plus de chance de geler».

Le bon moment pour commencer son potager?

Mélanie Grégoire explique qu’il est possible actuellement de commencer l’aménagement de son potage, mais sous certaines conditions.

«Lorsque le gazon est vert il est temps de semer- et non pas planter- des pois, des carottes, des radis, des épinards et comme c’est dans la terre dès que la chaleur va arriver ça va commencer à germer».

«Quand les pommiers sont en fleurs, là ce sera le bon moment pour planter des plants déjà partis en serre comme des laitues, du chou et de la roquette et quand les lilas sont en fleurs on peut mettre en terre des plantes qui ont besoin de plus de chaleur, notamment le basilic qui est une des dernières fines herbes qu’on sort».

La chroniqueuse horticole dit que tout indique que la longue fin de semaine de la fête des Patriotes sera idéale pour jouer dans la terre.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.