/finance/homepage

Près d’un milliard $ de production de pétrole perdue

Les incendies de forêt dans la région de Fort McMurray en Alberta vont représenter une perte de production de pétrole de près d’un milliard $, a fait savoir mardi le Conference Board du Canada.

Le Conference Board estime que la production de pétrole perdue s’élève en moyenne à environ 1,2 million de barils par jour. Sur une base de 14 jours, cette production à la baisse représente environ 985 millions $ en produit intérieur brut (PIB) perdu.

Pour l’Alberta, la perte retranchera 0,33% du PIB, mais pour le Canada, elle ne sera que de 0,06%.

Les efforts de reconstruction des bâtiments détruits devraient par contre ajouter environ 1,3 milliard $ au PIB de l’économie albertaine, contribuant à 0,4% de la croissance globale.

L’ampleur des conséquences sur la production dans les sables bitumineux dépendra toutefois de la durée de l'interruption des activités.

Le Conference Board estime que la plupart des installations seront opérationnelles d’ici la fin du mois de mai.

Le PIB calcule l'activité économique qui génère des revenus par l'intermédiaire des salaires, des profits ou de l'utilisation du capital.

Le PIB n'évalue pas directement les pertes de richesse ou de biens, telles que des maisons ou des véhicules détruits par le feu, note l'organisme, pas plus que que l'impact direct sur les infrastructures ou les investissements privés. 

Dans la même catégorie