/news/currentevents

Fort McMurray: la pluie et les températures fraîches donnent du répit

Agence QMI

Les autorités albertaines ont commencé à lever les avis d’évacuation obligatoire en vigueur au nord de la ville de Fort McMurray à cause des feux de forêt.

Les ordres d'évacuation obligatoires ont été levés tard vendredi dans sept endroits parce que les fonctionnaires considèrent que les conditions se sont nettement améliorées.

Ces endroits ont été obligés d’évacuer lundi à cause de l'incertitude des facteurs de propagation de l'incendie, particulièrement les forts vents. Étaient notamment concernées par l'avis d'évacuation les installations de Suncor et de Syncrude.

Par ailleurs, la pluie qui tombait au début de la journée de samedi devait contribuer à lutter contre l’incendie dont la superficie a encore diminué cette semaine, passant notamment 505 645 hectares à 503 671 hectares entre jeudi et vendredi en raison des températures fraîches.

Près de 1000 nouveaux pompiers sont attendu au cours des prochaines semaines pour combattre le feu, dont la taille a atteint celle de l'Île-du-Prince-Édouard jeudi.

L’incendie, qui a continué de se propager au nord-est, loin des installations de sables bitumineux et dans les zones forestières éloignées, a traversé la frontière de la Saskatchewan jeudi. Pour l'instant, les autorités sont rassurantes puisque la communauté la plus proche du côté de la Saskatchewan est La Loche, à environ 30 kilomètres, selon Global.

À Fort McMurray, les travaux de restauration se poursuivent avec comme objectif la date du 1er juin pour que les premiers évacués commencer à réintégrer les lieux. Le retour se fera sur une base volontaire, a assuré la première ministre et seulement à certaines conditions comme la qualité de l’air.

Les autorités travaillent d’arrache-pied pour que l’eau, même non potable, soit par exemple disponible, tout comme l'électricité et le gaz. Pour autant, l'avis d’ébullition devrait être en vigueur jusqu'à au moins la mi-Juin.

Quant à la qualité de l'air, les autorités sanitaires soutiennent qu’elle varie énormément, atteignant parfois des niveaux record dans les deux sens.

Par ailleurs, l’Alberta a indiqué que plus de 35 000 cartes prépayées de l’aide d’urgence financière ont été distribuées, pour un total de 75 millions $.

Dans la même catégorie