/news/culture

Céline Dion reçoit le prix ICON des mains de René-Charles

 - Agence QMI

Céline Dion savait à quoi s’attendre pour sa première performance télévisée dimanche depuis la mort de son mari René Angélil alors qu’elle a interprété avec énergie la chanson du groupe Queen «The Show Must Go On» à la cérémonie des Billboard Music Awards.

Mais ses émotions ont pris toute la place lorsqu’à sa grande surprise, son fils René-Charles s’est ensuite présenté sur scène pour lui remettre en main propre le prestigieux prix ICON dimanche soir à Las Vegas.

La diva n’a alors pas pu contenir ses sanglots.

«Je m’excuse. Je veux être forte pour ma famille», a-t-elle dit en anglais en s’adressant à l’auditoire à la suite de sa prestation à l’aréna T-Mobile.

«Je ne veux pas pleurer devant toi», a-t-elle ajouté en parlant à René-Charles.

Céline s’est ensuite ressaisie pour remercier ses fans et Billboard pour cet «incroyable honneur».

En effet, ce prestigieux prix vise à souligner l’ensemble des réalisations de la carrière d’un chanteur ou d’une chanteuse. Le prix ICON de Billboard a été remis entre autres au fil des ans à Neil Diamond (2011), Stevie Wonder (2012), Prince (2013) et Jennifer Lopez (2014).

Avant de recevoir son prix, Céline avait été présentée comme une chanteuse «iconique» à la «voix d’ange» qui a établi des «normes d’excellence».

Pendant ses trois décennies de carrière, 17 albums de Céline Dion se sont hissés au palmarès Billboard 200, dont 12 qui ont été parmi les 10 premiers et quatre qui ont été numéro un, a rappelé Billboard. Elle détient en outre le record du palmarès féminin pour le plus grand nombre de mentions au premier rang, avec 11 chansons au sommet.

«René, ceci est pour toi»

La Québécoise, vêtue d’une longue robe dorée scintillante, a également souligné la contribution de sa mère «qui a écrit la première chanson qu’elle a chantée» et de son défunt mari, René Angélil, qui «veille toujours sur elle de là-haut».

«La musique a été ma passion d’aussi loin que je me rappelle», a-t-elle dit aux spectateurs.

«Merci à tous ceux qui ont cru en moi», a-t-elle lancé en français avant de terminer son discours en évoquant son grand amour.

«René, ceci est pour toi, le show doit continuer (NDLR «the show must go on»)», a-t-elle conclu en anglais, le bras portant son trophée levé au ciel.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.