/finance/homepage

Bombardier Avions d’affaires réduit ses prévisions mondiales

Bombardier a réduit ses prévisions du marché mondial des avions d’affaires qu’elle fait à chaque année sur un horizon de 10 ans.

L’avionneur montréalais prévoit jusqu’à 8300 livraisons d’avions d’affaires neufs dans le monde au cours de cette période, en baisse par rapport à la prévision de 9000 appareils dressée l’an dernier.

Au total, le marché pour Bombardier est estimé à environ 250 milliards $ US de revenus, pour la période 2016-2025. L’an dernier, Bombardier parlait d’un marché potentiel de 267 milliards $ US, pour les années 2015-2024.

L’avionneur montréalais prévoit que l’Amérique du Nord constituera le principal marché, avec des livraisons prévues de 3930 appareils privés.

L’Europe sera le deuxième plus important marché mondial, avec 1530 livraisons prévues.

La multinationale québécoise dit s’attendre à une importante croissance à long terme, les avions à fuselage large continuant à dominer le marché.

«À mesure que la croissance reviendra dans les régions émergentes, Bombardier est convaincue que le marché des avions d'affaires reprendra, car la popularité de l'aviation privée continue d'augmenter chaque année», a affirmé la société mardi, à l’occasion du Salon annuel de l’aviation d’affaires européennes qui se tient à Genève.

Bombardier utilise ses prévisions annuelles dans la prise de ses décisions stratégiques.

Trois nominations

Par ailleurs, Bombardier a annoncé trois nominations à la vice-présidence du secteur des Avions commerciaux.

Jean-Paul Boutibou est nommé vice-président des Ventes du Moyen-Orient et de l'Afrique, alors que Christopher Paul Jones est nommé vice-président des Ventes de l'Amérique du Nord.

Kevin Smith devient vice-président, Avions régionaux, après avoir occupé le même poste pour les Amériques.

Les trois dirigeants relèveront de Colin Bole, vice-président principal des Activités commerciales.

«Nous voulons (...) nous concentrer vivement sur notre stratégie de ventes d'avions régionaux et Kevin, l'un des professionnels les plus aguerris avec de solides connaissances dans l'industrie des avions régionaux, apportera un élan renouvelé à ce portefeuille», a indiqué M. Bole.

 

Dans la même catégorie