/news/politics

Congrès à Vancouver

Les conservateurs reconnaissent le mariage gai

Agence QMI

Les conservateurs réunis en congrès à Vancouver samedi ont voté en faveur de changer la définition du mariage dans leur constitution, reconnaissant ainsi le mariage entre personnes de même sexe.

Dans une proportion de 1036 voix contre 462, les militants ont choisi de retirer la traditionnelle définition du mariage correspondant exclusivement à l’union entre un homme et une femme. Avec cette nouvelle résolution, ils ont ainsi mis un terme à leur opposition au mariage gai.

La chef intérimaire Rona Ambrose souhaitait que les militants montrent de l’ouverture quant à cette question. Le député Maxime Bernier a aussi encouragé ses confrères et consoeurs dans ce sens.

«On veut dire aux Canadiens qu’ils peuvent aimer qui ils veulent», avait dit M. Bernier avant le vote samedi après-midi.

Le mariage homosexuel a été légalisé au Canada en 2005, après que la vaste majorité des provinces eurent déjà offert un tel encadrement.

Les conservateurs veulent aussi se recentrer. D’autres résolutions étaient étudiées samedi, dont celle du droit de se procurer une arme comme faisant partie du patrimoine canadien.

Par ailleurs, des militants heureux du travail de Rona Ambrose souhaitent modifier les règles du parti pour que l’ex-ministre puisse avoir la chance de se présenter à la succession de son ancien chef.

Dans la même catégorie