/news/currentevents

Un agresseur sexuel attire sa victime en vendant son chat sur Kijiji

Agence QMI

Police de Toronto

La police de Toronto a arrêté un homme qui aurait attiré sa victime en annonçant sur Kijiji qu’il vendait son chat pour pouvoir l’agresser sexuellement.

Selon la police, une femme de 26 ans a répondu sur Kijiji cette semaine à un homme qui disait vouloir vendre son chat. Elle s’est rendue jeudi chez lui à Toronto, près de la rue Yonge et de l’avenue Finch, et a accepté d’acheter le chat.

L’homme lui a ensuite offert de la nourriture et quelque chose à boire. La femme s’est rapidement sentie malade et a dû s’étendre dans la chambre à coucher du suspect. C’est là qu’elle aurait été agressée sexuellement.

La femme a alerté les policiers le jour même.

Vendredi, les autorités ont procédé à l’arrestation de Ghenadie Carpov, âgé de 52 ans. Il a comparu et est accusé d’avoir agressé sexuellement la victime et de lui avoir fait ingérer un produit nocif.

La police demande l’aide du public pour obtenir de l’information dans ce dossier, car elle croit que l’accusé pourrait avoir fait d’autres victimes avec ce stratagème.

Dans la même catégorie