/regional/troisrivieres/mauricie

Deux ados recueillent des dons pour les sinistrés de Fort McMurray

Charel Traversy | TVA Nouvelles

Tandis que les premiers sinistrés de Fort McMurray ont commencé à regagner leur ville ravagée par les flammes mercredi, deux adolescents de la Mauricie recueillent des meubles et des vêtements pour leur venir en aide.

«On connaît beaucoup de monde là-bas, a expliqué Jérôme Rompré. Ça nous touche de voir qu’un feu a fait autant de dommages et a grossi si vite. Nous, ce qu’on peut faire, c’est de les aider.»

À 4 000 kilomètres de distance de Fort McMurray, l’aide s’est organisée rapidement chez la famille Rompré de Sainte-Anne-de-la-Pérade.

«Au début, on s’est dit ''on va essayer'' et si la moitié du camion est rempli ça va être assez. Mais maintenant, on a deux remorques!», a raconté Suzié Rompré.

Suzie et Jérôme espèrent remplir deux remorques de 53 pieds, dont une qui est prêtée par la compagnie Hyndman à Kincardine, en Ontario. Le deuxième chargement partira de Sainte-Anne-de-la-Pérade, en Mauricie.

Les deux adolescents de 14 et 15 ans ont été touchés par l’ampleur du feu qui a ravagé Fort McMurray. Ils ont voulu poser un geste pour aider les familles touchées. Ces dons seront plus que nécessaires, selon Lou-Ann Léveque et sa famille qui sont arrivés jeudi matin à leur résidence.

«C’est triste de voir la forêt brûlée et les quartiers, a-t-elle confié, jointe au téléphone. Il y a une trousse devant chaque maison. Les résidences sont évaluées avec un code de couleurs qui indique l’état de la maison et si c’est OK d’y retourner.»

Lou-Ann et les membres de sa famille s’estiment toutefois chanceux. Leur quartier a été sauvé du brasier.

«C’est dur à expliquer l’effet de la générosité des gens. C’est incroyable. Tout le monde est prêt à aider de partout au Canada», a-t-elle souligné.

La famille Rompré recueillera des dons jusqu’à la fin juin. Camionneur de métier, le père de Jérôme et Suzie entamera par la suite un long voyage de quatre jours pour permettre à des familles de repartir à zéro.

Dans la même catégorie