/news/politics

Diane Lamarre appuie Alexandre Cloutier

Louis Gagné

 - Agence QMI

Diane Lamarre a annoncé mardi qu’elle appuyait Alexandre Cloutier dans la course à la direction du Parti québécois (PQ).

La députée de Taillon est la onzième membre du caucus péquiste à se ranger derrière l’aspirant-chef. Alexandre Cloutier comptait déjà sur le soutien François Gendron, Agnès Maltais, Nicole Léger, Harold Lebel, Maka Kotto, Sylvain Roy, Dave Turcotte, Sylvain Rochon, Martin Ouellet et Guy Leclerc.

Lors de la dernière course à la chefferie péquiste, Mme Lamarre, qui a été élue pour la première fois à l’élection d’avril 2014, avait appuyé Pierre Karl Péladeau.

Véronique Hivon est la seule adversaire d’Alexandre Cloutier à compter sur des appuis au sein du caucus péquiste. Les députés Carole Poirier, Sylvain Pagé, Claude Cousineau, André Villeneuve et Mathieu Traversy se sont rangés derrière elle.

Les trois autres candidats à la direction de la formation souverainiste, Jean-François Lisée, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon, n’ont pas encore récolté d’appui parmi la députation péquiste.

La plupart des députés qui n’ont pas encore offert leur soutien à un candidat devront demeurer neutres en raison des fonctions qu'ils occupent au sein du PQ.

C’est notamment le cas du chef par intérim, Sylvain Gaudreault, du leader parlementaire, Bernard Drainville, et du whip en chef, Stéphane Bergeron. Le député de Matane, Pascal Bérubé, a déjà indiqué son intention de demeurer neutre.

Les seuls députés qui pourraient encore appuyer un candidat sont Nicolas Marceau, Alain Therrien et Mireille Jean.

Dans la même catégorie