/regional/homepage

Les commerçants, ces laissés pour compte

Les nombreux chantiers au centre-ville de Montréal font beaucoup de tort aux commerçants du quartier.

«Il y a de plus en plus de fermetures de commerces», affirme André Poulin, directeur général de l’organisme de Destination Centre-Ville.

Mtl, ville orange (tableau 3)

M. Poulin déplore du même coup qu’aucun chantier ne semble être en activité les samedi et dimanche retardant ainsi le retour à la normale.

«On est toujours dans le vieux modèle, des chantiers qui se déroulent tranquillement au rythme de l’entrepreneur, lance-t-il. On se soucie très peu des commerçants, des citoyens et des automobilistes».

Mtl, ville orange (tableau 4)

Le directeur général de Destination Centre-Ville avance que la gestion des chantiers doit être complètement revue.

«Ce qu’il faut améliorer c’est la gestion de ces chantiers, la rapidité d’exécution, l’efficacité, le respect de tous les usagers de ces espaces (...) qui subissent les effets collatéraux»

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.