/regional/quebec/quebec

Autoroute Laurentienne: le MTQ tenait à une voie réservée au transport collectif

Agence QMI

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBE

Le ministère des Transports (MTQ) planifiait ajouter une voie réservée au transport collectif sur l’autoroute Laurentienne, à Québec, et devait annoncer le projet en septembre 2015.

En désaccord avec l’idée, l’administration municipale a fait avorter le projet, faisant annuler à la dernière minute une conférence de presse, mais se prépare à présenter publiquement une solution de rechange, a rapporté jeudi «Le Soleil».

Le quotidien a obtenu les documents préparatoires du gouvernement provincial pour sa conférence de presse avortée. Il s’apprêtait donc à annoncer l’élargissement de l’autoroute 73 sur cinq kilomètres, en direction sud, entre la rue George-Muir et le boulevard Louis-XIV. Les travaux devaient commencer à l’été 2016 pour se terminer à l’automne.

La nouvelle voie devait être réservée aux autobus, aux véhicules électriques et aux autos avec deux occupants et plus.

Les notes du ministre Sam Hamad, à l’époque responsable de la Capitale-Nationale, indiquaient que le souhait du gouvernement était que les automobilistes privilégient le covoiturage ou le transport collectif.

Le maire de Québec Régis Labeaume ne serait pas du même avis. Son administration aurait fait échouer à deux reprises le projet du MTQ, selon les informations du «Soleil».

La Ville aurait aussi le désir d’ajouter une nouvelle voie sur l’autoroute 73, mais pas nécessairement réservée au transport collectif.