/regional/troisrivieres/mauricie

Des citoyens de Trois-Rivières ont peur des pitbulls

Émilie Vallée | TVA Nouvelles

Certains citoyens n'osent plus aller au parc Champlain, à Trois-Rivières, parce qu’ils ont peur des attroupements de jeunes qui fréquentent l’endroit accompagnés de leurs chiens.

«Il y a des attroupements et ils ont des chiens, notamment un pitbull, et les gens ont peur», a admis le porte-parole de la Ville, Yvan Toutant qui a lui-même été intimidé par un groupe en début de semaine.

La Ville de Trois-Rivières n'a pas de règlement concernant les chiens dangereux comme les pitbulls.

Alors que La Tuque les interdit, à Shawinigan, la Ville a plutôt décidé d'exiger un permis spécial. Un règlement a été mis en place en 2010, après qu'une petite fille de 3 ans ait été mordue au visage par le pitbull d'un voisin.

«Pour avoir le permis, il faut montrer patte blanche, donc avoir une assurance d'un million et que le chien ait subi une évaluation comportementale», a expliqué François St-Onge, porte-parole de la Ville de Shawinigan.

Certains citoyens croient toutefois que la municipalité devrait carrément les interdire.

La Société protectrice des animaux (SPA) a soutenu qu’il y a aussi de bons pitbulls.

Cette race n'est d’ailleurs pas en tête de liste en ce qui concerne les morsures, ce sont plutôt les petits chiens qui mordent par peur.

L'organisme a l'intention de créer un comité de travail pour se pencher sur la problématique des chiens dangereux et ainsi assurer la sécurité des citoyens.

Dans la même catégorie