/news/currentevents

Le propriétaire du pitbull rencontré par les enquêteurs

Agence QMI

Le propriétaire du pitbull qui aurait attaqué mortellement une femme à Montréal mercredi a été localisé et rencontré en soirée par les enquêteurs.

Celui-ci collabore avec les autorités, mais il faudra attendre que le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) termine son enquête avant de savoir si des accusations seront portées contre lui. En soirée mercredi, le SPVM n’excluait pas la possibilité qu’il soit accusé de négligence criminelle causant la mort.

Le corps policier estime également que l’attaque du chien est une «hypothèse plausible» pour expliquer la mort de la victime, mais ce sont les résultats de l’autopsie qui pourront le confirmer hors de tout doute.

Rappelons que le corps d’une femme de 55 ans a été retrouvé en fin d’après-midi dans la cour d’une résidence de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles.

Sur les lieux, un chien se trouvait près de la victime et empêchait les secours d’approcher. Puisqu’il était très agressif, les policiers n’ont pas eu d’autre choix que de l’abattre, a indiqué le porte-parole Jean-Pierre Brabant. Le décès de la femme a été constaté sur les lieux.

Celle-ci serait la voisine du propriétaire du chien, selon les informations du SPVM. Les policiers ignorent la manière et les raisons pour lesquelles le pitbull s’est rendu dans la cour de la victime.

Le périmètre de sécurité établi dans le secteur a été levé en soirée après l’évaluation de la scène par les enquêteurs et les techniciens en identité judiciaire.

Dans la même catégorie